11 janvier 2013 15:45 | par Hugues Gonnot
L'histoire de la Chevrolet Camaro

Puissance et de style : une recette efficace



Puissance et de style : une recette efficace (© Photo : Chevrolet)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Puissance et de style : une recette efficace (© Photo : Chevrolet)
  • 1967 (© Photo : Chevrolet)
  • 1967 : Pace Car (© Photo : Chevrolet)
  • 1968 : Mark Donohue (© Photo : Hugues Gonnot)
  • 1969 (© Photo : Chevrolet)
  • 1969 : ZL-1 (© Photo : Hugues Gonnot)
  • 1969 : Yenko (© Photo : Hugues Gonnot)
  • 1969 : Pace Car (© Photo : Chevrolet)
Suivant
Photo : ChevroletAfficher les vignettes
Précédent1 de 21Suivant
Partagez cette galerie

Le 29 septembre 1966, Chevrolet lançait la commercialisation d'un modèle qui allait grandement marquer l'imaginaire nord-américain : la Camaro. Ce qui avait commencé comme une réaction au succès de la Ford Mustang allait devenir un phénomène en lui-même.

Alors que circulait dans les studios de design de GM depuis des années des dessins d'un coupé sportif 4 places, il ne semblait pas y avoir d'intérêt des décideurs. Introduite le 17 avril 1964, la Mustang a pris tout le monde de court. Tout d'un coup, il fallait avoir une réponse. Le projet Panther est rapidement démarré et est jumelé à celle qui allait devenir la Nova 68 (d'où le partage de plusieurs pièces, même si ce sont des voitures différentes). Des versions familiales ou roadster 2 places sont même un moment envisagées. Mais pour couper dans les coûts, GM décide de ne garder que le coupé et le cabriolet. Plusieurs noms sont envisagés : Panther, Chaparral, Wildcat ou Gemini. C'est finalement le directeur général de Chevrolet de l'époque, Pete Estes, qui tranchera : elle s'appellera Camaro (camarade en vieux français ou bien minuscule crevette en espagnol... c'est selon).

Images : résultats pour « Puissance et de style : une recette efficace » sur bing
Images
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Vidéos associées

Recommandés dernièrement