Saab 9-3 et 9-5 1999-2002 (Photo : Saab)

image plus large

Les automobilistes adorent leur Saab pour leur hayon pratique, leur consommation décente et pour le plaisir de les conduire. De nombreux propriétaires accumulent les kilomètres et ils sont contents de conduire un véhicule qui sort du lot.

Mais sortir du lot a un prix : les moteurs turbo à quatre cylindres de Saab sont réputés pour saisir, surtout les modèles 1999 à 2002. Leur convertisseur catalytique était placé directement sous le carter d'huile, ce qui la faisait bouillir et produisait un cambouis qui bouchait le moteur. Un bon conseil? Utilisez seulement de l'huile synthétique et faites nettoyer le carter d'huile régulièrement.

Les autres problèmes affligeant de plus anciens modèles incluent des joints de culasses qui coulent, des turbos et des allumages directs défaillants, des climatiseurs défectueux, des capotes électriques et des vitres récalcitrantes. Et voici une grande nouvelle : les voitures européennes coûtent cher à réparer.

À voir aussi sur MSN Autos :
Bien acheter sa voiture d'occasion en 8 étapes
Tarifs d'assurance au Québec
Dix trucs pour bien vendre sa voiture soi-même
Dix choses à ne pas dire quand vous achetez une auto
Les véhicules les plus polluants de 2010