Mercedes-Benz Classe-ML

Vous magasinez pour votre prochaine voiture? Vous pensez hybride ou diesel, peut-être? Voyez comment le choix de modèles offert aujourd’hui peut influencer votre quête de frugalité.

Peut-être que le prix de l'essence affecte votre budget familial. Peut-être que vous souhaitez réduire le transfert d'argent au Moyen-Orient, ou ailleurs, pour du pétrole. Peut-être que l'environnement vous préoccupe, ou la réalité insistante que le pétrole est une ressource épuisable qu'on ne devrait pas gaspiller.

Quelles que soient leurs raisons, de nombreux Nord-Américains - incluant vous, peut-être - recherchent des véhicules plus frugaux.

Que devrait savoir un consommateur avant de choisir entre plusieurs véhicules à consommation réduite, que ce soit avec moteur à essence, diesel ou hybride, essence-électricité?

La réalité derrière les indices de consommation

Honda Civic Hybrid

La Honda Civic Hybride est plus frugale que la berline Civic à essence et son achat donne droit à une ristourne du fédéral, mais il faudra quelques années pour récupérer le supplément payé pour une hybride.

Mettez en perspective les cotes de consommation affichées dans les glaces des véhicules neufs. Des études montrent que le conducteur moyen n'obtient que 75 % environ de ces cotes avec son véhicule neuf.

La situation devrait changer dès l'automne 2007. Le gouvernement fédéral prévoit mettre en place un nouveau calcul pour rendre ces indices de consommation plus réalistes.

Ces chiffres, voyez-vous, ne sont pas obtenus en conduisant les véhicules mais proviennent de diverses procédures pour évaluer les émanations polluantes des véhicules neufs par les agences gouvernementales canadiennes et américaines. Ainsi donc, cette procédure de laboratoire n'implique pas de voitures utilisant de l'essence pour un essai. De plus, de nombreuses variables - incluant le climat, le terrain, les habitudes de conduites et la condition mécanique du véhicule - affectent la consommation réelle obtenue par les automobilistes.

Cela ne veut pas dire que les chiffres rapportés ne peuvent pas être utilisés pour comparer les véhicules entre eux, surtout au sein d'une même catégorie.

Mais, certains propriétaires de véhicules, hybrides surtout, ont exprimé leur déception devant la disparité entre leur consommation réelle et l'indice attribué à leur véhicule. Les propriétaires de véhicules hybrides Honda, Toyota, Lexus et Ford ont facilement accès à leur véritable consommation sous forme graphique par le biais de l'ordinateur de bord, qui a davantage tendance à attirer l'attention du conducteur sur ses données de consommation et de kilométrage que dans les véhicules conventionnées.

Selon le magasine Consumer Reports, qui effectue ses propres calculs de consommation, leur Toyota Prius d'essai, à groupe propulseur hybride, avait obtenu une consommation moyenne de 5,34 L/100 km et non pas les 4,3 L/100 km (66 mi/gal) que les agences gouvernementales rapportaient comme indice combiné ville-route.

Alors, oui, on peut dire que les véhicules à moteur hybride consomment généralement moins que les véhicules à essence équivalents. Cependant, les automobilistes devraient être conscients qu'un moteur hybride ne suffit pas pour obtenir la consommation qui, selon eux, leur a été promise.

Pour de plus amples informations sur les façons de conduire pour minimiser la consommation, lisez notre article de conseils pratiques :

Nos 10 bons trucs pour économiser le carburant

Prix des hybrides

Les véhicules à groupe propulseur hybride essence-électricité sont généralement plus chers que leurs équivalents à essence - de quelques milliers à plusieurs milliers de dollars de plus.

Par exemple, le prix de base actuel de la Honda Civic Hybride est de 26 250 $ pour le modèle 2007 de base. Une berline Civic LX 2007 à essence, avec un équipement très comparable, a un prix suggéré inférieur de 5620 $.

Toyota Prius

La voiture la plus frugale sur le marché canadien est la Toyota Prius à groupe propulseur hybride essence-électricité, dont les cotes de consommation officielles sont de 4,0 L/100 km en ville et 4,2 L/100 km sur la route.

Il est vrai que, selon Ressources naturelles Canada, la Civic Hybride 2007 consomme 4,7 L/100 km en ville et 4,3 L/100 km sur la route, soit environ 30 % de moins que la Civic LX 2007 à essence.

Or, même en supposant qu'un conducteur de Civic hybride obtienne réellement la consommation indiquée pour sa voiture, il lui faudrait près de douze ans (11,7 plus précisément) au rythme annuel de 20 000 km pour récupérer les 5620 $ supplémentaires par rapport à la Civic LX conventionnelle - calcul effectué avec le prix du litre d'essence à 0,90 $.

Une partie de cette différence peut être récupérée grâce au rabais consenti par le gouvernement fédéral pour les voitures les plus frugales. Dans le cas de la Civic Hybride 2007, ce crédit est de 2000 $. Certaines provinces offrent également des incitatifs financiers pour les véhicules à très faible consommation.

Autres problèmes des hybrides

Selon des responsables de l'industrie automobile, le prix des véhicules à moteur hybride diminuera lorsqu'ils deviendront plus populaires grâce aux économies d'échelle. Effectivement, le prix de détail suggéré d'une Toyota Prius 2008 (29 500 $) à baissé de 1780 $ par rapport au modèle 2007.

La concurrence interne constituée par la Camry Hybride explique partiellement cette baisse, mais aussi le prix nettement moindre de certaines rivales comme la Honda Civic Hybride.

Nissan Versa

On n’a pas à se limiter aux hybrides et diesels dans sa quête de frugalité. Plusieurs petites voitures à essence sont très efficaces aussi. Par exemple: cette Nissan Versa avec transmission CVT qui est cotée à 7,9 L/100 km en ville et 6,3 L/100 km sur la route.

Un autre problème affectant les véhicules à moteur hybride est dû au fait que cette technologie est relativement nouvelle. Cette technologie permet d'accoupler un moteur électrique à un moteur à essence afin que l'énergie électrique serve de supplément au moteur à essence à certains moments. Cela permet de réduire les émanations de gaz à effet de serre tout en optimisant la consommation d'essence.

Les véhicules hybrides d'aujourd'hui ne pourraient exister sans les modules électroniques permettant de moduler une transition souple entre les deux systèmes et de gérer la puissance pour maximiser la consommation. Mais, cette combinaison sophistiquée des deux moteurs fait appel à des connaissances techniques plus spécialisées et les propriétaires de ces véhicules seraient bien avisés de faire effectuer l'entretien chez le concessionnaire plutôt qu'au petit garage local.

Les véhicules hybrides emmagasinent leur énergie électrique dans de grosses batteries. Ces accumulateurs sont garantis pour huit à dix ans, selon le constructeur, mais on ne sait pas exactement combien ils coûteront lorsque viendra le temps de les remplacer. Les prix actuels sont d'environ 3000 $. Cela pourrait rendre les hybrides moins intéressants comme véhicules usagés et réduire leur valeur de revente. Au cours des dernières années, cependant, le prix des accumulateurs de batterie des véhicules hybrides a graduellement baissé.

Selon plusieurs analystes du monde de l'automobile, la popularité des véhicules hybrides pourrait augmenter la production des accumulateurs de batterie et réduire leur prix. L'avenir nous le dira.

Certains techniciens secouristes sont préoccupés le risque d'électrocution lorsqu'ils travaillent sur un véhicule hybride accidenté. Les constructeurs assurent que des systèmes de protection existent et que les ordinateurs de bord de ces véhicules ont des mesures de sécurité pour éliminer ce risque. Malgré tout, certains secouristes suivent une formation spéciale pour se familiariser avec les véhicules à moteur hybride.

Certains groupes se sont plaints du fait que les accumulateurs de batterie des véhicules hybrides sont toxiques et deviendront des problèmes lorsqu'il faudra en disposer. Mais, les constructeurs de voitures prétendent que les batteries au nickel-métal actuellement utilisées sont recyclables.

Efficacité du diesel

Les voitures à moteur diesel sont également frugales. Très populaires en Europe, les modèles diesel sont encore relativement limités en Amérique du Nord, surtout à cause des normes anti-pollution. Par comparaison, les véhicules à moteur hybride sont vendus à travers tout le continent et, effectivement, sont beaucoup plus "propres", même par rapport aux moteurs à essence conventionnels.

Quoi qu'il en soit, les diesels sont réputés pour leur faible consommation. Le couple de ces moteurs est meilleur que celui de bien des moteurs à essence. Et la différence de prix entre un modèle à essence ou diesel est beaucoup plus petite qu'avec un modèle hybride. Certains deviennent même vraiment intéressants.

Mercedes-Benz

La berline Mercedes-Benz E 320 Bluetec 2007 carbure au diesel et son autonomie est de plus de 1000 km. Elle accélère aussi fort que la berline E 350 4Matic mais sa consommation est nettement meilleure et elle coûte un bon 6 400 $ de moins.

Par exemple, la berline diesel intermédiaire très frugale de Mercedes-Benz, la E 320 Bluetec 2008, a un prix suggéré de 68 100 $, ce qui représente 6400 $ de moins que le modèle E 350 4Matic 2008 à essence et seulement 2300 $ de plus que le modèle E 300 2008, également à essence.

Il faut dire que les deux modèles à essence cités bénéficient également d'un rouage intégral, mais la E 320 Bluetec les ridiculise pour ce qui est du couple moteur et de la consommation. Le V6 de 3,0 litres de la E 320 Bluetec produit le couple impressionnant de 388 lb-pi dès 1600 tr/min, contre seulement 258 lb-pi à 2400 tr/min pour le V6 à essence de 3,5 litres de la E 350 ou 221 lb-pi pour la E 300 4Matic.

L'indice de consommation de la E 320 Bluetec est de 9 L/100 km (26 mi/gal) en ville et de 6,1 L/100 km sur la route (39 mi/gal). Par comparaison, la E350 4Matic consomme 12,9 L/100 km (18 mi/gal) en ville et 8,8 L/100 km (27 mi/gal) sur la route. Les indices de consommation de la E 300 4Matic sont respectivement de 13 et 9 L/100 km parce que son plus petit moteur doit travailler plus fort pour combattre un poids similaire.

Aucun problème de cet ordre pour la E 320 Bluetec qui, en plus de sa consommation exceptionnelle, peut accélérer de zéro à 100 km/h en 7,73 secondes, alors que la E 350 4Matic l'effectue en 7,81 secondes. Comme quoi, la réputation d'anémie des modèles diesel ne tient plus...

Ainsi, pour amortir la dépense supplémentaire de 2300 $ de la E 320 CDI diesel par rapport à la E 300 4Matic, il faudrait 2,6 ans selon les données de Ressources-naturelles Canada. Par rapport à la E 350 4Matic, vous ferez une économie nette à l'achat de 6400 $ en plus des économies de carburant.

Autres questions concernant le diesel

Les moteurs diesel deviennent plus propres. Grâce au carburant plus propre actuellement disponible en Amérique du Nord, avec un taux de souffre nettement inférieur, et les nouvelles technologies permettant de filtrer ou capturer les particules novices, les diesel deviennent plus propres que jamais.

En fait, Mercedes-Benz vante son Bluetec comme étant le diesel "le plus propre du monde" et a formé une alliance avec Audi, Volkswagen et Chrysler pour populariser cette technologie du "diesel propre" sur un plus grand nombre de modèles dans les années à venir.

Cependant, certains consommateurs continueront d'éviter les véhicules diesel parce qu'ils ont toujours la réputation d'être plus bruyants que les modèles à essence. Certains acheteurs s'objectent aussi à l'odeur de diesel qui imprègne ces modèles ou à leur réputation de produire une fumée noire.

Selon notre expérience, rien de tel n'est plus vrai avec la berline Mercedes-Benz E 320 CDI Bluetec. Le moteur démarre facilement à froid et il est un peu plus bruyant qu'un moteur à essence typique, mais seulement durant quelques secondes à froid. Cependant, il ne produit ni fumée ni ne sent le diesel.

Bien entendu, toutes les stations-service n'offrent pas du carburant diesel mais c'est un inconvénient relativement mineur. L'économie substantielle de carburant est un incitatif suffisant pour planifier ses plans en conséquence. L'énorme autonomie des voitures à moteur diesel diminue également cet inconvénient.

Une chose incontestable est le fait que les moteurs diesel existent depuis très longtemps - la première voiture à moteur diesel était la berline Mercedes-Benz 1936 - et leur réputation de durabilité exceptionnelle est déjà faite. C'est la principale raison pour laquelle on le retrouve sous le capot de tous les gros camions et de la plupart des autobus, sans parler des bateaux et des locomotives.

Les modèles à essence peuvent briller aussi

Cela étant dit, les consommateurs de doivent pas absolument s'aventurer loin des modèles à essence pour trouver des véhicules frugaux. Cependant, ils devront se concentrer sur des véhicules petits et légers pour maximiser l'essence qu'ils consommeront.

Par exemple, la Nissan Sentra 2007 à transmission variable en continu ainsi que les Kia Rio, Honda Fit, Nissan Versa et Toyota Corolla - pour ne mentionner que celles-là - sont toutes des voitures à essence consommant moins que la berline diesel Mercedes-Benz de classe E mentionnée plus haut.

Les modèles à essence avec la consommation la plus faible possèdent tous des moteurs à quatre cylindres plutôt que des V6 ou des V8. C'est toujours une bonne idée de commencer par vérifier le moteur lorsque vous magasinerez votre prochaine voiture.