Le Moyen-Orient, incluant Israël, le Liban, l'Iran et l'Irak, sont considérés comme des points chauds du commerce des véhicules volés. Les véhicules en containeurs transitent par le port de Gènes (Italie) avant d'atteindre des ports de l'est de la Méditerranée comme Beyrouth. Selon Jillet, l'avènement des systèmes antidémarrage a provoqué la recrudescence de la fraude comme moyen d'acquérir des véhicules. Les réseaux de voleurs utilisent souvent des identités usurpées pour louer ou acheter des véhicules à crédit qui sont ensuite conduits directement dans des containeurs ou des centres d'entreposage pour expédition ultérieure. Il y a quelques années, 165 véhicules achetés à crédit ont été retracés au Moyen-Orient.

À voir aussi sur MSN Autos :
Vols d'autos : les points chauds au Canada
Prévenir le vol de voiture en 8 étapes
Les indispensables de l'auto
10 alternatives étranges à l'essence
Bing : Plus sur le Bureau de l'assurance automobile du Canada