James Garner (Photo : Everett Collection)

image plus large

Malgré une carrière au cinéma et à la télévision qui couvre cinq décennies, ce n'est pas un hasard si les deux rôles les plus connus de l'acteur américain James Garner impliquait des voitures : le film culte de 1966 sur la Formule Un, Grand Prix, et la série télévisée Rockford Files, du milieu des années 70, dans laquelle il faisait hurler les pneus de sa Pontiac Firebird Esprit.

Bien que certaines scènes du film Grand Prix montraient en fait des séances de pratique aux Grand Prix de Monaco et de Belgique -- avec le champion du monde de F1 de 1961, Phil Hill, au volant -- les acteurs devaient conduire des voitures de F3 maquillées en voitures de F1 de l'époque. Garner était si confortable au volant de sa monoplace que, une fois le tournage terminé, la course automobile est devenue une part importante de sa vie.

Son écurie « American International Racers » a inscrit des voitures au Mans, à Daytona et à Sebring entre 1967 et 1969. Suite à une entente avec American Motors Corporation, il a également préparé dix SC/Rambler 1969 pour participer à la course Baja 500. À la fin de sa carrière de pilote de course, Garner a été invité à prendre le volant de voitures de hautes performances en tant que pilote de la voiture de tête aux éditions de 1975, 1977 et 1985 du Indy 500.

À voir aussi sur MSN Autos :
Vedettes au volant : danger!
Désolé, j'ai emprunté ta voiture de luxe et je l'ai démolie...
Les meilleures voitures de rallye de l'histoire