« Conduire quand on est fatigué est aussi dangereux que conduire avec des facultés affaiblies par l'alcool ou les drogues », avait déclaré Mark V. Rosenker, président en exercice de la NHTSA en 2003, après un accident routier mortel où un étudiant au niveau collégial avait pris la route avec une voiture pleine de condisciples à 5 heures du matin alors qu'il était debout depuis 18 heures. Selon la NHTSA, davantage d'accidents mortels ont lieu durant les heures où les gens dorment habituellement (3 heures à 6 heures du matin) qu'à toute autre heure de la journée.

À voir aussi sur MSN Autos :
Top 10 des raisons stupides pour faire un excès de vitesse
Désolé, j'ai emprunté ta voiture de luxe et je l'ai démolie...
Vedettes au volant : danger!