Tapis défectueux: Toyota doit rappeler des Lexus

5. David Dewhurst / The Associated Press

DÉTROIT - Les autorités demandent à Toyota de rappeler 154 000 véhicules utilitaires sports Lexus aux États-Unis et 14 500 au Canada parce que leur tapis de caoutchouc du côté conducteur peut bloquer la pédale de l'accélérateur et faire accélérer la voiture sans avertissement.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'organisme fédéral américain responsable de la sécurité routière, pourrait également ouvrir une enquête afin de déterminer si le constructeur automobile l'a mise au courant de la situation dans un délai raisonnable.

Les modèles Lexus RX 350 et RX 450 de 2010 s'ajoutent donc à la longue liste de rappels de Toyota qui remonte à 2009. Au total, la compagnie a rappelé plus de 14 millions de véhicules pour régler divers problèmes affectant la pédale de l'accélérateur et les tapis de caoutchouc, ce qui a terni sa réputation de fiabilité et fait baisser ses ventes.

La NHTSA a précisé vendredi qu'elle avait ordonné le rappel après avoir reçu des plaintes de clients et recueilli des renseignements auprès du constructeur. Elle a conseillé aux propriétaires concernés de retirer le tapis du côté conducteur et de faire rapidement vérifier leur voiture.

Selon Toyota, les modèles visés au Canada sont les Lexus RX350 et RX450h 2010.

L'entreprise a indiqué que les clients seraient avisés par courrier au début du mois d'août et que les concessionnaires répareraient les automobiles gratuitement.

Lorsqu'un véhicule accélère de manière soudaine, les experts recommandent d'appuyer sur le frein et de passer en mode neutre ou d'éteindre le moteur.

Toyota a versé une somme record de 48,8 millions $ en amendes au gouvernement américain pour ne pas avoir alerté assez rapidement les autorités au sujet d'une défaillance de la pédale de l'accélérateur.