Profits en baisse de 57% pour Ford au T2

Ford Fiesta SE. Wilfredo Lee / The Associated Press

DEARBORN, États-Unis - Les profits de Ford ont chuté de 57 pour cent au deuxième trimestre, alors que des pertes en Europe et en Asie ont plombé une saine performance en Amérique du Nord.

Le constructeur américain a aussi revu mercredi à la baisse ses prévisions pour l'année. Ford a dit s'attendre encore à un «fort» bénéfice d'exploitation, mais tout de même moindre que les 8,7 milliards $ engrangés en 2011. À un certain moment, la compagnie avait prévu un résultat pratiquement inchangé par rapport à l'année précédente.

Ford (NYSE:F) s'attend désormais à perdre plus de 1 milliard $ en Europe cette année, plus du double que ce qui avait été anticipé au début de 2012.

Le constructeur a enregistré des profits globaux de 1 milliard $ pour le trimestre, ou 26 cents par action, comparativement à 2,4 milliards $, ou 59 cents par action, un an plus tôt. En excluant les éléments non récurrents, dont la vente de deux usines de pièces automobiles, le bénéfice se chiffre à 30 cents par action. Cela surpasse les prévisions de Wall Street d'un résultat de 28 cents.

Les revenus du trimestre ont chuté de six pour cent, à 33,3 milliards $.

Ford a fait état de profits de 2 milliards $ en Amérique du Nord au deuxième trimestre, en bond de 5,3 pour cent, grâce à des prix à la hausse et de nouveaux véhicules attendus tels que la Ford Escape.

Mais le constructeur américain a perdu 404 millions $ au coeur de la crise en Europe, en recul par rapport à un profit de 176 millions $ pour la même période de l'année précédente.

Ford a essuyé une perte de 66 millions $ en Asie — alors qu'il implante un plan sur plusieurs années dans la région visant à accroître la production et les offres de véhicules. Un an plus tôt, un profit de 1 million $ y avait été enregistré.