Mis à jour le: 17 janvier 2013 14:08 | par The Associated Press, thecanadianpress.com

Première entente de Toyota sur des cas mortels



LOS ANGELES, États-Unis - Le fabricant automobile Toyota a réglé le premier de centaines de cas litigieux de morts causées par des problèmes d'accélération subite de ses véhicules, a confirmé un porte-parole de l'entreprise.

Le règlement concerne la famille de Paul Van Alfen et de Charlene Jones Lloyd qui ont perdu la vie après que le véhicule dans lequel il prenait place s'est emballé et est allé s'écraser contre un mur en Utah, en 2010. Le porte-parole a fait savoir que l'entreprise ne rendrait pas publiques les termes de l'entente.

Le mois dernier, l'entreprise avait obtenu un règlement concernant plus d'un milliard de dollars en vue de résoudre des centaines de poursuites liées à des pertes financières subies par les propriétaires de véhicules Toyota, mais des centaines d'autres impliquant des décès demeurent en litige.

Le cause Van Alfen a été la première à être jugée, elle devrait servir de jurisprudence pour toutes les autres.

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement