Mis à jour le: 28 novembre 2012 02:18 | par Tom Krisher, The Associated Press, thecanadianpress.com

Version électrique de la Fiat 500



Version électrique de la Fiat 500

Uncredited / The Associated Press

DÉTROIT - La Fiat 500 prend du poids et passe en mode entièrement électrique.

Les deux nouvelles versions de la petite voiture de style italien seront présentées cette semaine au Salon de l'auto de Los Angeles: la «500e» est le premier modèle entièrement électrique offert aux États-Unis tandis que la «500L» offre quatre portes et nettement plus d'espace que la version habituelle.

Les premières Fiat 500 sont arrivées dans les salles de montre américaines il y a deux ans, promettant une version plus stylisée et moins énergivore de la voiture bien connue des années 1950. Depuis ce moment, au moins quatre versions différentes ont été mises en marché.

La multiplication des modèles 500 imite la stratégie déployée avec succès par BMW pour sa Mini Cooper. Le constructeur automobile allemand a élargi la popularité de la voiture en offrant des modèles adaptés à différents goûts et styles de vie. La 500 adopte une tactique similaire en offrant des modèles décapotable, de luxe et haute performance.

La 500 a besoin d'un regain de vie aux États-Unis, où ses ventes demeurent infimes comparativement au reste de la planète. Fiat a produit plus d'un million de 500 depuis le lancement mondial en 2007, mais la 500 tarde à faire sa place aux États-Unis où seulemenbt 36 000 exemplaires avaient été vendus en date du mois d'octobre.

La 500e est équipée d'une batterie au lithium-ion qui alimente un moteur électrique de 111 chevaux-puissance. La batterie peut être rechargée en moins de quatre heures depuis une station de 240 volts. La voiture pourra parcourir quelque 120 kilomètres avant de devoir être rechargée, et jusqu'à 150 kilomètres en ville. Les voitures électriques font souvent mieux en ville puisque l'énergie générée par le freinage sert à recharger la batterie.

L'aérodynamisme de la 500e a été amélioré d'environ 13 pour cent. Elle est munie d'une nouvelle suspension qui en améliore la maniabilité. La 500e obtiendra l'équivalent de 2,03 litres/100 kilomètres en ville et de 2,35 litres/100 kilomètres sur l'autoroute.

La 500L aura un moteur 1,4 litre de quatre cylindres suralimenté par turbocompresseur de 160 chevaux-puissance. Le client aura le choix entre une transmission automatique ou manuelle à six vitesses. Cette version quatre portes sera plus longue de 66 centimètres et plus large de 15 centimètres que la 500 actuelle. L'intérieur serait 42 pour cent plus généreux que la 500, selon Chrysler.

La 500e sera offerte uniquement en Californie à compter du deuxième trimestre de 2013. La 500L sera vendue à travers l'Amérique du Nord dès le milieu de l'an prochain.

Haut de pageBas de page

Recommandés dernièrement