Chevrolet Cruze

Chevrolet vient de dévoiler, en avant première du Mondial de l'auto de Paris, les toutes premières photos de la Chevrolet Cruze.

Les opérations de General Motors s'internationalisent et Chevrolet est maintenant une marque globale. Et GM entend clairement le montrer. La Cruze a été majoritairement développée en Corée, elle sera dévoilée en France et sera commercialisée en Europe avant l'Amérique. L'introduction sur le marché européen est prévue pour mars 2009 alors que la Cruze est, chez nous, référencée comme un millésime 2011. C'est à ce moment là qu'elle remplacera la Cobalt.

Chevrolet Cruze

Fini la vanille

Avec la Cruze, Chevrolet continue sur sa lancée de dévoiler des berlines plus expressives, à l'image de la Malibu. Chevrolet va jusqu'à parler d'un profil de coupé. Bon, restons calmes!

« Notre but en dessinant la Cruze était d'être audacieux, pas évolutionnaires » d'expliquer le chef du design Taewan Kim. « Nous voulions faire un pas en avant, démontrer le savoir faire du design Chevrolet à travers le monde ».

L'intérieur reprendra le thème cher à Chevrolet du double cockpit. La marque explique que d'importants efforts ont été consentis pour améliorer la qualité des matériaux et la finition dans l'habitacle.

Chevrolet Cruze

Caractéristiques européennes

À son lancement en Europe, la Cruze bénéficiera de trois motorisations. Deux blocs essences à double calage variable des soupapes seront proposés : 1,6 litre de 112 chevaux et 1,8 litre de 140 chevaux. Un turbo diesel de 2 litres développant 150 chevaux complètera l'offre. L'acheteur pourra choisir entre une boîte manuelle à 5 rapports et, une première pour Chevrolet dans ce segment, une boîte automatique à 6 rapports.

Pas d'informations pour le moment concernant les spécifications américaines. Mais deux ans, c'est loin. Le marché a le temps de bouger d'ici là et Chevrolet pourra toujours s'ajuster.