Fiat 500 2012

Photo : John LeBlanc

San Diego (Californie) -- Depuis la prise de contrôle de Chrysler par Fiat, les amateurs de voitures italiennes se posaient bien des questions. L'arrivée de la Fiat 500 2012, première voiture de la marque italienne offerte au Canada depuis 27 ans, offre bien des réponses.

Un an après la présentation de la 500 à l'édition 2010 du salon de l'auto de Toronto, cette sous-compacte à deux portes et hayon -- que les italophiles appelleront affectueusement la Cinquecento -- est finalement commercialisée au Canada. C'est le premier modèle à tenir la promesse de Fiat de vendre ses petites voitures ici.
Pour l'instant, Fiat a signé 67 concessionnaires à travers le Canada, dont 40 pour cent au Québec seulement, et la plupart sont encore en train d'ajouter une aile spécifique pour la marque Fiat à leur concession Chrysler/Dodge/Jeep. Selon Reid Bigland, PDG de Chrysler Canada, bien que tous les concessionnaires ne seraient pas en état de fonctionner au moment de l'arrivée des premières 500 -- provenant de l'usine mexicaine de Chrysler à Toluca, au Mexique, qui produit également la Dodge Journey -- la plupart d'entre eux le seront cet automne.

Galerie de photos : Fiat 500 2012
Bing : Trouvez d'autres photos de la Fiat 500

Réinterprétation d'un classique italien

Fiat 500 originale de 1957

Photo : Fiat

Bien qu'elle soit nouvelle pour l'Amérique du Nord, la 500 est commercialisée en Europe depuis 2007. En principe, elle reprend la philosophie de la Mini Cooper -- une version moderne d'une icône de l'automobile. La voiture sur laquelle la 500 actuelle est basée (illustrée) a été lancée en 1957 comme petit véhicule urbain abordable, dont l'équivalent en Allemagne était la Volkswagen Beetle in, la Citroën 2CV en France et la Mini Austin en Angleterre. Cette minuscule voiture a démocratisé la voiture en Italie dans les années 50 et 60. Il y en a beaucoup qui roulent encore aujourd'hui dans le monde.

Bien que la version 1957-1975 ait été équipée d'un moteur bicylindre de moins de 0,5 litre monté à l'arrière, la nouvelle 500 est une traction moderne à moteur avant, avec quatre places et un hayon, qui partage sa plateforme avec la Fiat Panda, une voiture fort appréciée en Europe. Initialement, la 500 sera offerte en version coupé à hayon, tandis qu'un Cabrio (il s'agit davantage d'un toit ouvrant géant en tissu qu'un cabriolet traditionnel à capote) suivra plus tard. Un modèle Abarth de haute performance sera offert d'ici un an pour concurrencer des voitures comme les Mini Cooper S.

Prix ordinaire pour produit de premier choix

Fiat 500 2012

Photo : John LeBlanc

Malgré son image de qualité, son design original et son comportement dynamique vif, le prix de la 500 est en plein dans la plage de prix de la catégorie en croissance des sous-compactes. Le modèle de base, la 500 Pop, est offerte à 15 995 $ avec un équipement de série plutôt généreux. Télécommande des serrures, vitres électriques et rétroviseurs dégivrants sont tous inclus, tout comme sept coussins gonflables, l'antidérapage, quatre freins à disque avec ABS. Le seul élément « essentiel » pour lequel vous aurez à débourser est la climatisation. Les jantes en alliage, le régulateur de vitesse, la transmission Bluetooth et le toit ouvrant sont optionnels.

Le modèle suivant plus haut dans la gamme est la 500 Sport. En plus d'une allure extérieure unique à l'extérieur comme à l'intérieur, elle ajoute entre autres le régulateur de vitesse et le Bluetooth à l'équipement de série. La plus luxueuse des 500 offertes -- la Lounge à 19 500 $ -- ajoute encore une sellerie en cuir, un contrôle automatique de température, un toit panoramique et un système audio amélioré avec radio satellite. Les sièges chauffants et la navigation sont également disponibles. Comme pour la Mini, la possibilité de personnaliser la voiture est un élément de taille du processus de vente de la Fiat. Au départ, la Cinquecento sera disponible en 14 couleurs de carrosserie et 11 combinaisons de couleurs de sièges et de matériaux.

À voir aussi sur MSN Autos :
Essai : Hyundai Elantra 2011
Essai : Scion xD, xB, tC 2011

Petit habitacle Fiat à la mode italienne

Fiat 500 2012

Photo : John LeBlanc

Comme pour la Mini, l'empreinte au sol de la 500 est minime. En fait, si la Fiat est plus haute de 90 mm, elle est plus courte que la Mini de 130 mm. Les occupants sont bien traités à l'avant de la Fiat, avec une position assise droite et confortable; cependant, la forme arrondie du hayon limite le dégagement à la tête en arrière. Contrairement à la Mini cependant, les passagers de 10 ans et plus trouveront assez d'espace aux jambes. Le volume du coffre avec les sièges arrière en place est suffisant pour deux sacs de voyage.

Si l'intérieur de la Mini a été critiqué pour son look de bande dessinée, le design de l'habitacle dans la Fiat est plus discret, avec une ergonomie conventionnelle. Il y a des touches de couleurs, avec un tableau de bord de couleur assortie à la carrosserie. Contrairement aux attentes, la Fiat donne l'impression d'être mieux construite que la Mini; elle n'a peut-être pas de plastiques souples mais elle semble solidement construite et ses portes ferment avec un son sourd et rassurant malgré la taille de la voiture.