Le Tonka de la route

Ford F-150 SVT Raptor 2010(Photo : Jeremy Alan Glover)

La dernière fois que les responsables de la division SVT (Special Vehicles Team) ont posé leurs mains sur une camionnette Ford, le résultat avait été assez électrisant - c'est le cas de le dire - si vous vous rappelez du F-150 SVT Lightning. Pour leur nouveau produit, les sorciers de la section « plaisirs augmentés » de Ford ont plutôt opté pour une approche un peu plus salissante. Le nouveau F-150 SVT Raptor n'est pas exactement une fusée en tant que tel, mais ses capacités hors-routes extrêmes contribuent à changer le caractère d'une camionnette de travail en véritable bolide prêt à affronter les pires conditions du Baja 1000.

En général, la Série F est destinée aux entrepreneurs et à quelques excentriques qui préfèrent rouler dans un véhicule qui domine la route. On peut d'ailleurs comprendre la motivation du constructeur de Dearborn à vouloir offrir un « pickup » déjà modifié pour les terrains difficiles puisqu'il existe un marché important d'amateurs de conduite hors-route. Au lieu de laisser l'industrie des pièces de rechange faire fortune avec ces consommateurs, Ford propose plutôt le Raptor SVT 2010.

Galerie de photos : Ford F-150 Raptor SVT 2010

Transformation réussie

Ford F-150 SVT Raptor 2010(Photo : Jeremy Alan Glover)

Il n'y a pas à discuter, les concepteurs de cette version spéciale du F-150 ont visé dans le mille en matière de style. À elle seule, la grille de calandre différente des autres Série F et imprégnée d'un F-O-R-D en plein milieu, impose le respect. Ajoutez à cela de petites lampes au DEL au-dessus de cette grille et aux extrémités de la carrosserie - 2 autres feux ont la même fonction à l'arrière - et vous obtenez une gueule de camion « méchant ». Et ce n'est pas tout puisque l'élément visuel le plus distinctif du Raptor vis-à-vis des autres F-150 consiste à élargir les voies avant et arrière de manière substantielle pour accueillir les énormes pneus tout-terrain BFGoodrich plus larges et plus mordants. Évidemment, vous avez deviné que les pneus plus agressifs enveloppaient des jantes forgées en aluminium uniques au modèle. Le capot élargi possède 2 trappes fonctionnelles sur le dessus afin de mieux ventiler le moteur V8 et les ailes arrière sont flanquées d'autocollants dynamiques. Il ne manquerait plus que ceux de réels commanditaires! Les mordus de conduite hors-route croisés lors de cet essai routier n'en ont toutefois que pour les amortisseurs avant et arrière provenant du fabricant Fox Racing. Après une semaine au volant de ce monstre, on peut les comprendre!

Toujours un F-150 à l'intérieur

Ford F-150 SVT Raptor 2010(Photo : Jeremy Alan Glover)

Ne vous inquiétez pas, l'habitacle de cette « camionnette de course légale pour la route » est demeurée civilisée. Il n'y a donc pas de cage de sécurité ou d'arceau à 5 points! Le tableau de bord est le même que dans les autres camionnettes Ford, à part le fait que la partie centrale est agrémentée de la coloration extérieure - dans ce cas-ci, un orange métallique peu discret, et la présence de boutons d'appoint pour brancher des appareils électriques supplémentaires provenant des versions Super Duty. Les sièges avant portent aussi la coloration orangée en plein centre, le dossier de ces derniers retenant mieux les occupants en virage prononcé. Notez qu'ils sont très confortables pour les longs trajets. À l'arrière, le Raptor peut accueillir 3 passagers si vous désirez montrer à vos proches de quoi est capable votre nouvelle acquisition. Toutefois, étant donnée la vocation de ce véhicule, quelques poignées supplémentaires seraient souhaitées afin que les passagers puissent mieux rester en place, surtout sur un terrain accidenté.

À voir aussi sur MSN Autos :
Les 35 4x4 les plus importants
Essai du Ford Série F Super Duty 2011
Bing : Voyez d'autres images du Ford F-150 SVT Raptor

Le Raptor a droit à une chaîne audio Sony performante. Le caisson de grave placé sous la banquette arrière réduit tout de même le côté pratique du Raptor. La qualité de fabrication est au rendez-vous, malgré quelques caoutchoucs affaissés autour des portières. Les plastiques sont durs, comme dans toutes les autres camionnettes F. Un élément qui bonifie le plaisir de conduite est le volant en cuir avec une prise en main qui, selon moi, est plus inspirante que celle d'une Mustang GT, ce qui n'est pas peu dire. Finalement, l'insonorisation de l'habitacle est comparable à n'importe quel autre F-150, à l'exception du son plus prononcé du moteur V8 à cause de l'échappement retravaillé.

Facile à vivre?

Ford F-150 SVT Raptor 2010(Photo : Jeremy Alan Glover)

Tout d'abord, rappellons que le Raptor n'est pas ce qu'on appelle un véhicule « compact ». Déjà qu'un F-150 normal demande une certaine période d'adaptation lors des premiers tours de roues, le Raptor étant plus large de 7 pouceson pouvait s'attendre au pire pour les manœuvres de stationnement. Heureusement, le Raptor était équipé d'une caméra de recul, ce qui a grandement facilité la tâche. Ceci dit, le plus extrême des camions F étonne par sa maniabilité sur la route. On a réellement l'impression de conduire une grosse voiture équipée d'une suspension de rallye. Il est certain que la direction n'est pas aussi précise que celle d'une Lotus Elise, mais là n'est pas la raison d'être du Raptor SVT.

Aussi, il faut être vigilant avec de tels pneus sur une chaussée détrempée. En mode 4X2, l'essieu arrière a tendance à vouloir passer devant lorsque l'adhérence diminue. Le mode 4X4 règle ce problème au détriment de la consommation d'essence. La suspension à plus grand débattement jumelée aux pneumatiques plus imposantes fait en sorte que les accélérations sont moins impressionnantes que le son qui se dégage de l'échappement à l'arrière. Le freinage est, quant à lui, bien dosé pour un tel mastodonte... manœuvre de freinage d'urgence dans la circulation urbaine incluse!