La renaissance de Cadillac se poursuit

Cadillac SRX 2010(Photo : Richard Russell)

White Plains (New York) -- Au cours des derniers mois, General Motors a fait les manchettes, mais pour les mauvaises raisons. Les choses commencent à changer cependant. Après avoir flirté avec la faillite, ses divisions survivantes -- Chevrolet, GMC, Buick et Cadillac -- ont entrepris d'établir une nouvelle présence. Et de ce groupe, Cadillac est celle qui est la plus avancée dans la voie de la renaissance de sa gamme.

À vrai dire, la transformation de Cadillac a commencé bien avant la déroute financière de GM. Tout a commencé avec le thème stylique « Art et science », adopté il y a presque une décennie, et poursuivi avec l'emphase sur la performance grâce à de puissants nouveaux moteurs, grâce à des suspensions calibrées à l'européenne et à un retour presque complet à des véhicules à propulsion. Cependant, une catégorie où Cadillac se devait d'améliorer son sort était celle des multisegments intermédiaires de luxe, en croissance rapide. Son principal modèle, le SRX, ne connaissait pas le succès commercial escompté.

Galerie de photos: Cadillac SRX 2010

Prendre les devants en suivant les conventions

Cadillac SRX 2010(Photo : Cadillac)

Dans un effort concerté pour prendre ce problème de front, Cadillac a développé une toute nouvelle SRX utilisant une plate-forme de multisegment à traction, contrairement à l'ancienne basée sur un châssis de voiture et à propulsion. Le changement pour la traction a été effectué pour corriger les lacunes du SRX et voler quelques clients du rival anormalement populaire de Lexus, le RX.

À cette fin, le nouveau SRX est plus court de 117 mm, moins haut de 53 mm et beaucoup plus focalisé sur son design. Alors que l'ancien modèle n'était ni vraiment une familiale ni un VUS, le nouveau est sans contredit un multisegment. Nettement plus joli, la disparition de la troisième rangée de siège a permis à l'équipe de design de concevoir un véhicule mieux ficelé et plus confortable pour ses cinq occupants. Le passage à la traction y a également contribué en permettant d'augmenter la place arrière et d'abaisser le plancher.

La transmission intégrale est optionnelle cependant. La dernière génération de ce système, conçu par Haldex, assure au nouveau SRX des aptitudes routières équivalentes à l'ancien dans toutes les conditions météorologiques.

Des nouvelles lignes élégantes

2010 Cadillac SRX(Photo: Richard Russell)

Dessiné par l'Australien Max Wolfe, le nouveau SRX a fière allure avec ses lignes raffinées, nettes et gracieuses. De la calandre aux feux arrière, il ne fait aucun doute que c'est un Cadillac. Le jeune designer australien était tout sourire alors que nous tournions admirativement autour de son dernier né.

L'intérieur est également saisissant -- et peut-être même le point fort de ce véhicule. La combinaison de technologies modernes, de design astucieux et de matériaux de haute qualité donne à l'ensemble une allure cossue, digne de n'importe quelle marque et à n'importe quel prix.

Assemblé pour dégager une impression finale de qualité d'assemblage et de finition, le jeu entre les divers panneaux est réduit et la qualité des matériaux a été rehaussée, avec un fini chromé et perlé, du bois Sapele espagnol et des garnitures en cuir cousues main. Alors que l'habitacle de certains véhicules semble avoir été conçu par plusieurs équipes de design refusant de communiquer entre elles, celui du SRX est un modèle de cohésion -- jusqu'aux poignées de portes magnifiquement sculptées.

Environnement high-tech

Cadillac SRX 2010(Photo : Richard Russell)

Les cadrans du SRX sont noir sur blanc et parfaitement lisibles. Un écran au milieu du tableau de bord permet d'afficher une grande variété d'informations après vous avoir accueilli à bord en présentant brièvement un blason Cadillac -- pendant que les aiguilles des cadrans effectuent un balayage avant de prendre leur position de base.

Comme on pouvait s'y attendre, un éventail complet de caractéristiques pratiques et assurant le confort sont livrées en série. Les touches intéressantes incluent un interrupteur sur le panneau de porte permettant de choisir la hauteur d'ouverture du hayon électrique afin d'éviter qu'il aille cogner le plafond de votre garage, ou pour que des personnes de moins grande taille puissent atteindre l'interrupteur grâce auquel on le referme automatiquement. Parmi les options, on trouve un système de navigation, un système d'info-divertissement et plusieurs améliorations du système audio.

La ligne arquée du toit a permis à l'équipe de design de créer un habitacle où les personnes de grande taille peuvent s'asseoir confortablement. L'absence de la troisième rangée de siège bénéficie aux passagers arrière, dont le dégagement aux jambes augmente, et au volume du coffre. Il y a également de grands espaces de rangement cachés sous le plancher et les sièges arrière se replient à plat.

Châssis et moteur turbo efficaces

Cadillac SRX 2010(Photo : Cadillac)

Lors de son lancement, le SRX sera équipé d'un V6 à injection directe de 3 litres accouplé à une transmission automatique à six rapports entrainant les roues avant ou les quatre roues. Le couple réduit de ce moteur impose de le faire tourner à haut régime pour obtenir un semblant de vivacité. Le problème est exacerbé par le poids du véhicule. Le SRX 2010 accuse 2050 kg (4500 lb) sur la balance, sans passager ni charge à bord. C'est beaucoup demander à un couple limité à 223 lb-pi.

La bonne nouvelle? Un moteur V6 turbo de source australienne sera disponible quelques mois après le lancement du SRX. Ce moteur transforme le SRX 2010 dont les performances, de passables, deviennent désirables. Ce moteur offre 35 chevaux de plus mais, surtout, 72 lb-pi de plus. Alors que le couple maximal du moteur standard est atteint à 5100 tr/min, celui du turbo arrive à 2000 tr/min seulement et se maintient jusqu'à 5000 tr/min. Au lieu de vous forcer à utiliser l'accélérateur à outrance, il permet d'obtenir des accélérations sans effort, au démarrage comme en reprise.

Cadillac SRX 2010(Photo : Cadillac)

L'ensemble marque un progrès siQuel que soit le moteur choisi, ce Cadillac attaque les courbes avec assurance. La suspension standard est impressionnante par ses aptitudes à offrir un bon confort sans trop sacrifier de la tenue de route. Mais l'amélioration offerte avec la transmission intégrale ou le plus puissant moteur est encore plus impressionnante grâce aux amortisseurs à flexibilité variable en continu, conçu par Sachs en Allemagne.

L'ensemble marque un progrès significatif pour Cadillac en établissant le SRX comme une solide alternative aux véhicules les plus populaires de cette catégorie.

Fiche technique

Cadillac SRX 2010

Moteurs

Standard
V6 3,0 L DACT
Puissance : 265 ch @ 6950 tr/min
Couple : 223 lb-pi @ 5100 tr/min
Transmission : automatique à 6 rapports
Consommation ville : 11,5 (TA) ou 12,2 (TI) L/100 km
Consommation route : 8,0 (TA) ou 8,8 (TI) L/100 km

En option
V6 2,8 L DACT turbo
Puissance : 300 ch @ 5500 tr/min
Couple : 295 lb-pi @ 2000 tr/min
Transmission : automatique à 6 rapports
Consommation ville : N.D.
Consommation route : N.D.

Dimensions

Empattement : 2807 mm
Longueur : 4834 mm
Largeur : 1912 mm.
Hauteur : 1670 mm.
Poids : 1854 kg (TA), 1916 kg (TI)
Coffre : 839 à 1733 L
Réservoir de carburant : 79,5 L
Pneus : 235/65R18 (série) ou 235/55R20 (option)

Prix

De 41 575 à 57 775 $

Concurrents

Acura MDX, Audi Q5, BMW X3, Infiniti EX35, Land Rover LR2, Lexus RX 350, Mercedes-Benz GLK350, Volvo XC60

SOMMAIRE

POUR
- Habitacle de qualité exemplaire
- Suspension bien calibrée
- V6 optionnel particulièrement agréable

CONTRE
- V6 de série manquant de puissance et de couple
- Aurait besoin d'une petite diète
- Piliers C épais et gênant la vision