Audi A5 décapotable 2010(Photo : Benoit Charette)

Monte Carlo, Monaco – L’Audi A5 est une des plus belles voitures du moment. Ajoutez à cette base bien née l’attrait irrésistible d’une voiture décapotable et vous avez un véhicule qui ne laisse personne indifférent.

Audi A5 décapotable 2010(photo : Audi)

Pour vous donner une idée de la perception de ce véhicule, nous sommes allés prendre nos photos de la voiture dans le très sélect port de Monaco où les yachts de plus de 100 pieds sont monnaies courantes alors que les Ferrari et Bentley se comptent à la douzaine. Et bien, nous n'avons eu aucun problème à entrer dans le port au volant de cette nouvelle A5. Nous avions l'air assez riche pour être membre!

Comme avec tous les produits de la famille, la calandre surdimensionnée souligne la présence forte de la voiture. Même chose pour les phares de jour, style mitraillette et ses diodes électroluminescentes. Des lignes horizontales, des feux larges, des embouts d'échappement droits et un diffuseur aérodynamique de couleur contrastante soulignent l'extrémité arrière du véhicule. Des petites touches spécifiques apportent à la S5 une personnalité encore plus sportive. Des modifications des boucliers avant et arrière, à la calandre plus agressive, des entrées d'air et des embouts d'échappement de plus grandes dimensions. Les proportions sont parfaites, les courbes élégantes. Déjà un classique.

Le choix de deux toits souple

Audi A5 décapotable 2010(photo : Benoit Charette)

Fidèle à sa tradition, Audi a choisi de conserver le toit souple pour ses cabriolets. Les ingénieurs invoquent des raisons d'harmonie dans les lignes, d'encombrement plus faible dans le coffre et de poids pour justifier cette décision. De plus, le consommateur aura le choix de deux versions de toit souple à l'achat du véhicule. La capote de base se compose de trois couches, une membrane molletonnée étant emprisonnée entre les deux autres. Avec la capote acoustique optionnelle (de série avec la S5), qui se caractérise par un silence de roulement à l'égale d'une berline de luxe, la membrane est remplacée par une mousse d'une épaisseur de 15 mm. Ce toit souple optionnel est doté d'un éclairage par DEL aux places arrière : une caractéristique que l'on trouve habituellement dans le segment des cabriolets de prestige. Dans les deux versions, une pompe hydraulique et quatre vérins assurent le déploiement de la capote. Elle se commande au moyen d'une touche sur le tunnel central ou via une fonction spéciale de la télécommande (en option). Le toit s'ouvre en 15 secondes même en roulant jusqu'à 50 km/h et se referme en 17. Audi a même étudié la manière de replier le toit pour qu'il soit le plus compact possible. Il occupe seulement 60 litres d'espace dans le coffre qui offre 320 ou 380 litres de volume et 750 si vous rabattez les sièges à l'arrière. Enfin, le pare vent de série est conçu pour être rangé dans l'antre de la roue de secours et n'entrave en rien le volume utile du coffre.

Un intérieur digne de la marque

Audi S5 décapotable 2010(photo : Audi)

L'habitacle invite au rêve et à la détente. Véritable quatre place, grâce à un empattement généreux de 2,75m, cette A5 offre de l'espace pour quatre adultes, chose plutôt rare dans le monde des décapotables. Peu importe ou vous serez assis, les sièges offrent un maintien et un soutien exceptionnels. Si vous allez piger sur la liste d'options, vous pouvez profiter de sièges sports encore plus fermes à réglages électriques et chauffants à l'avant comme à l'arrière. Vous pouvez également obtenir des sièges climatisés et des gaines sur la face supérieure du dossier qui diffusent de l'air chaud sur l'arrière de la tête et la nuque, à la façon Mercedes. Comble du luxe, vous pouvez même obtenir dans les habillages optionnels en cuir, un revêtement spécifique qui évite l'échauffement quand la voiture reste au soleil, capote ouverte. Cette protection anti-échauffement reflète les rayons infrarouges et peut abaisser ainsi la température superficielle de 20 degrés. Vous avez le choix des cuirs et les garnitures du tableau de bord vont de l'aluminium à trois essences de bois différentes. Rien à envier aux cabriolets de prestige.

Deux moteurs au lancement

Audi S5 décapotable 2010(photo : Richard Russell)

À son arrivée sur le marché à la fin de l'été, cette A5 sera offerte avec deux moteurs six cylindres. Le moteur de base est le même que le coupé, un V6 de 3,2 litres qui produit 265 chevaux. La boîte multitronic est livrée de base avec le modèle à traction. La version quattro en option vient avec la boîte S-Tronic à sept rapports. La S5 troque le V8 qui se retrouve dans le coupé pour un V6 avec compresseur. Malgré un son moins imposant que le V8, ce six cylindres offre 333 généreux chevaux et un 0-100 km/h en 5,6 secondes contre 5,1 pour le V8 de 354 chevaux du coupé. Ce V6, qui se retrouve aussi dans la S4 et l'A6, est couplé d'office à la boîte double embrayage S Tronic à sept rapports et à la transmission intégrale Quattro. La raison première de ce nouveau moteur est sa consommation plus raisonnable que le V8. Vous pourrez rouler sous la barre des 10 litres aux 100 km si vous êtes vraiment, mais vraiment raisonnable. Quelques mois après le lancement, le moteur deux litres turbo de 211 chevaux viendra se joindre à la famille avec une boîte manuelle ou S-Tronic. Rien encore sur les trois modèles Diesel offert en Europe.

Un modèle de solidité sur la route

Audi S5 décapotable 2010(photo : Audi)

L'A5 dispose d'une caisse à la rigidité exceptionnelle, gage d'un comportement routier précis, d'un confort élevé et d'une sécurité maximale. Le châssis a reçu des éléments de renfort pour pallier l'absence de toit. Ils sont situés à l'avant, dans les jupes latérales, dans le montant de pare-brise et à l'arrière. Une protection contre le retournement se cache entre le coffre et les places arrière.Pour compenser le surplus de poids de ces renforts, Audi a innové en utilisant des aciers à très haute limite d'élasticité plus légers et des ailes avant en aluminium qui diminuent le poids sur le train avant pour une meilleure maniabilité. Finalement, un soubassement caréné améliore l'écoulement de l'air, élimine plusieurs bruits parasites et diminue un peu la consommation.En plus d'être confortable et silencieuse, l'A5 est très dynamique. La S5 ajoute une caisse plus sportive et des roues de 18 pouces qui vous collent à la route. Mon seul bémol pour la S5 repose sur le moteur qui se fait un peu trop discret. La puissance n'est pas remise en question, mais on dira ce qu'on voudra, rien ne remplace les borborygmes grognons d'un V8.

Audi S5 décapotable 2010(photo : Richard Russell)

Très franchement, je ne sais pas si c'est l'air de Monaco ou le climat doucereux qui invitait au farniente, mais j'ai préféré rouler tranquille au volant de la 2,0T, mon modèle préféré de la journée d'essai, juste devant la 3,0 L TDi. Vous avez réellement besoin d'une autoroute sans police pour laisser la S5 s'exprimer.

Les A5/S5 cabriolet vont donner un sérieux coup de pied aux fesses de Mercedes et BMW. Audi a réussi à faire un véhicule plus joli que la vieillissante CLK, beaucoup plus spacieux que la BMW Série 3 et qui sera à terme moins dispendieux grâce au moteur 4 cylindres. Un engin destiné au succès.

Fiche technique

Moteurs

A5
V6 3,2 L DACT
Puissance : 265 chevaux @ 6500 tr/min
Couple : 243 lb-pi @ 3000 tr/min
Transmission : automatique à 6 rapports (7 rapports en option)
0-100 km/h : 6,9 s
Vitesse maximale : 246 km/h
Consommation moyenne : 8,7 L/100 kmS5
V6 3,0 L DACT à compresseur
Puissance : 333 chevaux @ 5500 tr/min
Couple : 315 lb-pi @ 3000 tr/min
Transmission : automatique à 7 rapports avec mode manuel
0-100 km/h : 5,6 s
Vitesse maximale : 250 km/h
Consommation moyenne : 9,7 L/100 km

Dimensions

Empattement : 2751 mm
Longueur : 4625 mm
Largeur : 1854 mm
Hauteur : 1384 mm
Poids : 1721 kg (A5), 1875 kg (S5)
Diamètre de braquage : 11,4 m
Coffre : 320 l (sans toit) 380 litres (avec toit) 750 litres (sièges abaissés)
Réservoir de carburant : 65 L
Pneus : P225/50R17 (A5), P245/40R18 (S5)

Prix
Été 2009

Concurrents
BMW Série 3, Infiniti G37 cabriolet, Lexus IS 250C, Mercedes CLK cabriolet, Volvo C70

Sommaire de cet essai

Pour
Une esthétique réussie
Un excellent dosage confort/sport
Une finition irréprochable
Un véritable quatre places

Contre
Le moteur de la S5 un peu trop étouffé
Une longue liste d'options qui fait rapidement grimper la facture