Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

La refonte récente de la Ford Fusion a permis l'introduction d'une version à propulsion hybride. Un peu plus compacte qu'une Toyota Camry Hybrid, dont elle est la rivale avouée, elle se permet quand même d'offrir un habitacle plus spacieux et plus d'espace pour les bagages. Vue de profil c'est à peine si la Fusion a changé, pourtant la face avant de la voiture ainsi que l'arrière ont été entièrement redessinés. La Fusion Hybrid, c'est la voiture verte des gens discrets. Alors que certains donnent les constructeurs américains pour morts ou agonisants, Ford démontre une étonnante vitalité en présentant ce qui pourrait être la voiture hybride la plus signifiante de l'année. Allant plus loin que ses rivales en terme d'économie de carburant et de capacité de déplacement en mode électrique, la Fusion Hybrid promet aussi d'être offerte à un prix très concurrentiel. D'ailleurs, avec une consommation de 5,75 L/100km en ville et 6,5 L/100km sur autoroute, la Fusion Hybrid 2009 est désormais la voiture intermédiaire la plus économe en carburant en Amérique-du-Nord, loin devant la Camry Hybrid qui se contente d'une consommation de 7,1 en ville et 6,9 sur autoroute ... aux États-Unis seulement car, curieusement, la Camry Hybrid revendique 5,7 et 5,7 L/100 en ville et sur route au Canada. Allez comprendre!

Galerie de photos : Ford Fusion Hybrid 2010

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Il serait injuste de reprocher aux ingénieurs de Ford de se traîner les pieds dans le développement de technologies plus environnementales. Le problème c'est qu'ils n'ont pas su choisir une voie à privilégier, et que leurs travaux ont couvert l'ensemble des techniques possibles. En effet, peu de compagnies peuvent prétendre avoir des équipes de chercheurs qui planchent simultanément sur la propulsion à l'hydrogène dans des moteurs à combustion, sur les piles à combustible, sur la propulsion électrique ou, encore, sur les systèmes hybrides. Mais, à force de s'éparpiller en divisant les énergies et les budgets de recherche, disons que les résultats tangibles se faisaient attendre du côté de chez Ford...

Enfin du concret!
Le groupe propulseur hybride qui équipe cette nouvelle Fusion Hybrid 2009 est plus qu'une amélioration de celui que l'on retrouvait à bord de l'Escape Hybrid, jusque-là la seule (et timide) incursion de Ford dans le marché des véhicules verts. Même s'il reprend les mêmes grands principes que sur l'Escape, ce système exclusif a été entièrement développé par les ingénieurs de Ford qui ont d'ailleurs déposé plus d'une centaine de brevets pour protéger leurs inventions. Pour l'Escape, Ford avait signé un partenariat avec Toyota pour un échange de technologie, mais pas pour la Fusion.

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Pour cette deuxième génération d'hybrides, Ford utilise dans la Fusion le même 4-cylindres DACT 16 soupapes de 2,5 L que l'on trouve sous le capot de l'Escape Hybrid depuis septembre 2008, et qui propulse aussi de nombreux produits Mazda. Ce moteur fonctionne selon le « cycle Atkinson », ce qui signifie que les soupapes d'admission restent ouvertes plus longtemps que dans un moteur à essence conventionnel (à cycle Otto) et, ainsi, que le piston repousse dans la tubulure d'admission une fraction du mélange lors de la remontée après le cycle d'admission. Cela a pour effet de favoriser l'économie de carburant puisqu'une quantité moindre d'essence est admise dans les cylindres. De plus, le cycle de détente effectif étant plus long que le cycle de compression, la puissance extraite est supérieure lors de l'explosion. D'ailleurs, de par leur économie et leur meilleur rendement, les moteurs à cycle Atkinson sont devenus les moteurs de choix pour la plupart des véhicules hybrides. Avant l'intervention du moteur d'assistance électrique, la puissance maximale de ce 4-cylindres est de 156 chevaux alors que le couple est de 136 lb-pi. Cela ne parait pas énorme pour une berline de cette taille, mais le moteur électrique vient habilement gommer les creux dans la courbe de puissance. Ce dernier peut fournir jusqu'à 106ch mais, lorsqu'ils travaillent en synergie, les deux moteurs ont une puissance combinée de 191ch. Pour faciliter les transitions entre les deux sources de motricité, le calage de l'arbre à cames contrôlant les soupapes d'admission est variable (principe iVCT).

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Ça roule tout seul!
Tout le système fait tourner les roues grâce à une boîte CVT pilotée électroniquement qui se tire d'affaire avec élégance et efficacité. On a déjà vu bien pire en matière de CVT... Puisque le système hybride de Ford opte pour une architecture similaire à celle de Toyota, où les deux moteurs peuvent fonctionner de concert, mais, aussi, indépendamment l'un de l'autre, la Fusion Hybrid a la capacité de se déplacer seulement en mode électrique. C'est un des aspects les plus spectaculaires de la voiture, car elle possède la capacité de rouler jusqu'à 75 km/h sans recourir au moteur à essence. Les transitions sont extrêmement fluides, presque imperceptibles, tant à l'accélération qu'au freinage. D'ailleurs, le système de freinage régénératif à la capacité de récupérer jusqu'à 94% de l'énergie mécanique qui, autrement, serait dissipée en chaleur par les freins. Cette récupération de l'énergie au freinage recharge les batteries et prolonge l'autonomie, ce qui permet de rouler en mode électrique plus souvent et plus longtemps. À ce sujet, les batteries, fabriquées par Sanyo, ont aussi évolué par rapport à celles qui équipent l'Escape : en fonctionnant à plus haute température, elles sont 20% plus puissantes tout en étant 30% plus compactes. L'autonomie de la Fusion Hybrid est estimée à 1125 km avec un seul plein de 65 litres.Plus enjouée en conduite urbaine que la plupart des voitures hybrides, la Fusion s'est aussi donnée pour mission de rééduquer son conducteur en lui inculquant des comportements qui favorisent l'économie de carburant. Son tableau de bord est pourvu d'un large cadran central analogique qui est flanqué de deux écrans numériques reconfigurables que l'on consulte pour voir d'un coup d'œil l'état général du système. À la droite, on peut afficher l'EcoGuide avec l'image d'une vigne sur laquelle des feuilles poussent lorsqu'on conduit de façon sobre, mais qui se dégarnit dès que l'on adopte un comportement plus agressif. Amusant. Le but n'était pas, ici, de faire la morale aux gens mais, plutôt, de créer un renforcement positif ludique qui incite à l'économie sans réprimande. Bien sûr, la Fusion Hybrid peut accélérer de 0 à 100 km/h en moins de neuf secondes, mais cela n'a aucun intérêt avec ce type de voiture, car il n'y a pas de bénéfice à conduire une voiture hybride si l'on conserve un style de conduite nerveux et impulsif.

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

En faisant abstraction des considérations m'as-tu-vu du type « regardez-moi, je conduis une voiture verte », qui ont assuré le succès de produits comme la Toyota Prius, l'intérêt rationnel d'acquérir une voiture hybride tient essentiellement à quatre paramètres : le prix du carburant, la consommation réduite du véhicule (par rapport à la version régulière), la prime monétaire exigée pour le système hybride à l'achat et, enfin, le nombre de kilomètres parcourus par an. Plus l'essence est chère, plus la voiture est frugale, moins son système de propulsion est coûteux, plus le kilométrage annuel est élevé et plus l'investissement sera absorbé rapidement. La Fusion en version hybride sera en vente dès le printemps 2009 en tant que modèle 2010. Son prix devrait se situer aux environs de celui de la version SEL munie d'un V6, soit approximativement 28 000$. À vous de faire vos calculs!

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Fiche Technique
Moteurs

Essence : L4 2,5 L DACT
Puissance : 156 ch @ 6000 tr/min
Couple : 136 lb-pi @ 2250 tr/min
Électrique : 106 ch @ 6500 tr/min
Puissance combinée : 191 chevaux
Transmission : automatique CVT
0-100 km/h : 9 sec.
Consommation ville : 6,5 L/100 km
Consommation route : 5,75 L/100 km

Dimensions
Empattement : 2728 mm
Longueur : 4841 mm
Largeur : 1834 mm.
Hauteur : 1445 mm.
Poids : 1689 kg
Diamètre de braquage : 11,4 m
Coffre : 334 L
Réservoir de carburant : 64 L
Pneus : 225/50R17

Prix
28 000$ (estimé)

Concurrentes
Chevrolet Malibu Hybrid, Nissan Altima Hybrid, Saturn Aura Hybrid, Toyota Camry Hybrid

SOMMAIRE DE CET ESSAI COMPLET

Ford Fusion Hybrid 2010(Photo : Ford)

Ford Fusion Hybrid 2010 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

POUR
-Technologie hybride aboutie
-Économie d'essence
-Système d'indication d'économie
CONTRE
-Peut être trop discrète... mais est-ce un défaut?