Avec son mélange de style haute couture et ses fonctionnalités tendance, le nouveau Ford a devancé les Mercedes-Benz Classe M et Subaru Forester pour remporter le titre de Véhicule utilitaire de l’année 2009 attribué par l’Association des journalistes automobile du Canada.

Ford Flex Limited AWD 2009(photo : John LeBlanc)

Toutes nos félicitations à Ford. Bien joué. Il ne fait aucun doute que le Flex fait une déclaration de style audacieuse par rapports aux précédentes tentatives de Ford dans la catégorie des multisegments -- le Freestyle 2005, bien fade, et le Taurus X 2008... un brin moins fade. Mais pour ce qui est du bon vieux rapport qualité-prix -- ce qui devrait être une sérieuse priorité pour les clients dans cette catégorie -- comment le dernier multisegment de Ford se compare à celui que certains considèrent comme le meneur établi de ce segment, le Honda Pilot.

SECONDE PLACE : 2009 Ford Flex Limited AWD 2009

Un autre nouveau véhicule Ford basé sur le châssis Volvo S80 de 1999, le Flex est un multisegment original à sept places qui, en théorie, devrait remplacer les fourgonnettes Freestar/Windstar qui nous ont quittés depuis longtemps.Le prix du Flex SEL à traction et sept places débute à 35 499 $. Notre modèle d'essai était le modèle Limited, avec toutes les options, et la transmission intégrale sur demande. Avec un toit panoramique trop grand de 1700 $, un ensemble de remorquage à 500 $, un système de navigation à 2500 $, un système d'infodivertissement à lecteur DVD à 1200 $ et le toit blanc façon Mini Cooper à 500 $, la facture finale monte à 49 399 $ -- soit 521 $ seulement de moins qu'un Pilot avec un équipement similaire.

Du style et de l’espace

Ford Flex Limited AWD 2009(photo : John LeBlanc)

Au-delà du design carré et tendance du Flex, le dégagement aux jambes pour les passagers de la seconde rangée et le dégagement à la tête pour tous sont les principaux avantages de l'habitacle par rapport au Pilot à huit places. Comme il est plus long de 277 mm que le Honda, il y a 148 mm de plus pour que les passagers des deux rangées arrière puissent s'étirer les jambes. La version de sommet de gamme, le Flex Limited, élimine les places de la rangée centrale, ce qui en fait un véhicule à six places. Au mois ces passagers arrière ont droit à des sièges individuels chauffants, avec accoudoirs.Au plan du style -- tout comme le contraste entre le design des deux carrosseries -- l'habitacle du Flex a toute la subtilité d'une avenue de Las Vegas en comparaison de l'habitacle plus sobre du Pilot. Il y a assez de simili aluminium chromé, simili aluminium et simili bois qu'un blason Lincoln ne semblerait pas déplacé à l'arrière de ce Ford.

L'autoroute est son domaine

La performance n'est pas vraiment une priorité dans cette catégorie, ce qui est une bonne chose. Les deux multisegments sont équipés de V6 de 3,5 litres. Le moteur du Flex a un peu plus de puissance que celui du Pilot (262 contre 250 cv) mais un peu moins de couple (248 contre 253 lb-pi). Tous deux pèsent environ 2,1 tonnes et consomme aux alentours de 13 L/100 km en ville et 9 L/100 km sur la route. Les deux peuvent remorquer jusqu'à 2 tonnes environ. C'est donc sans surprise que notre paire de quasi-fourgonnettes a une accélération similaire de 0 à 100 km/h : dans les neuf secondes.

Ford Flex Limited AWD 2009(photo : John LeBlanc)

Sur le papier, la transmission automatique à six rapports du Ford (contre cinq pour celle du Honda) devrait lui donner un avantage. Mais, elle est calibrée pour des changements de rapports doux, au détriment de la vivacité. Et « mou » serait plutôt l'adjectif qui convient pour décrire le comportement routier du Flex -- sur et hors route.Sur l'autoroute, en ligne droite, c'est là que le Flex est dans son élément, offrant une conduite confortable et silencieuse. Mais, lorsque la route devient sinueuse, le Ford offre des sensations dignes de la limousine qu'elle tente d'être -- beaucoup trop lente et réticente à accepter les commandes du capitaine. Avec toute cette longueur supplémentaire favorisant l'habitacle et le confort de roulement, le Flex ne peut simplement pas se rendre aussi loin que le Pilot plus court (et avec des porte-à-faux plus courts) lorsque cesse le bitume.

La forme au détriment de la fonction?

Si vous êtes sous le charme des lignes originales du Ford Flex Limited AWD 2009, avez seulement besoin de six places et n'avez jamais l'intention de sortir des sentiers battus, allez-y pour le Flex. Mais nous croyons qu'il y a un autre gros multisegment offrant un meilleur rapport qualité-prix...

ACHETEZ CE VÉHICULE SI ... vous voulez une fourgonnette qui ressemble à une Mini Cooper; vous voulez des places arrière dignes d'une limousine; vous devez passer toute la journée sur les autoroutes.

N'ACHETEZ PAS CE VÉHICULE SI ... vous voulez un véhicule utilitaire plus vif et plus agile; vous voulez aller dans les bois; vous avez besoin de huit places.

PREMIÈRE PLACE : Honda Pilot Touring 2009

Honda Pilot Touring 2009(photo : John LeBlanc)

Si le style n'est pas votre principal critère de votre liste à l'achat d'un multisegment, le Pilot de seconde génération, avec ses lignes plus austères mais pratiques, offre non seulement une place de plus que le Flex mais il s'agit également un véhicule plus agréable à conduire, sur ou hors route.

Reposant sur une plateforme polyvalente pouvant tant servir à un multisegment de luxe (Acura MDX) qu'à une minifourgonnette (Honda Odyssey), le Pilot de première génération a vu le jour en 2002, comme modèle 2003. Six ans plus tard, cette double personnalité n'a pas changé pour le nouveau modèle. En tant que modèle de sommet de gamme, le Pilot Touring à transmission intégrale sur demande est disponible en une seule livrée : avec toutes les options, et à 49 920 $ (le modèle de base a traction a un prix de base de 36 820 $). En plus de commandes électriques pour tout, d'un intérieur en cuir, ses caractéristiques notables incluent un système de navigation à commandes vocales bilingues (français et anglais), le système d'infodivertissement arrière de rigueur à lecteur DVD (avec prises pour casque d'écoute), un hayon électrique et un attelage de remorquage avec harnais électrique, un radiateur pour service intense, un radiateur d'huile et un différentiel à glissement limité pour le remorquage.

Oubliez la longueur — c’est la largeur qui compte

Honda Pilot Touring 2009(photo : John LeBlanc)

S'il n'offre pas autant de dégagement aux jambes à l'arrière que le Flex, le Pilot dispose d'un meilleur dégagement aux épaules et aux hanches. Cette largeur supplémentaire se traduit par deux banquettes arrière capables d'accueillir assez confortablement trois passagers chacune. Et il y a un peu plus de volume de charge en arrière : 589 litres, contre 566 pour le Ford.Avec son plastique noir à perte de vue, il n'y a pas autant de clinquant dans l'habitacle du Honda que dans le Ford. Mais, dans l'esprit du iMac original vert menthe et blanc d'Apple, les cadrans du Pilot Touring présentent une aiguille flottante sur un fond blanc. Malheureusement -- et typique de nombreux véhicules Honda conçus aux États-Unis -- sa console centrale est ridiculement surpeuplée de boutons de mêmes formes et dimensions.

Un transporteur familial, avec tous les atouts, sur et hors route

Un châssis bien élevé et une structure de caisse rigide font du nouveau Pilot un véhicule beaucoup plus agréable à conduire que le Flex et sa suspension plus molle et vague. Sans les mouvements de suspension amples du Ford, le Pilot donnerait presque des sensations de conduite d'un véhicule européen; sa suspension est ferme sans être dure. Dans un essai comparatif en virage, le Pilot semble mieux planté au sol grâce à ses voies plus larges, de 36 mm en avant et de 26 mm en arrière.Mais, ce qui distingue vraiment le Pilot du Flex est sa remarquable habilité hors route. Grâce à des caractéristiques qu'on trouve d'habitude sur des Land Rover -- comme l'aide au démarrage en côte (qui envoie le couple maximum à l'essieu arrière jusqu'à une vitesse de 30 km/h), la possibilité de bloquer le différentiel aux quatre roues et des porte-à faux plus courts en avant et en arrière -- le Honda n'a pas peur de souiller ses jantes polies en alliage.

Le meilleur rapport qualité-prix parmi les gros multisegments?

Honda Pilot Touring 2009(photo : John LeBlanc)

OK, personne ne confondra le Pilot avec un Jeep Wrangler en conditions hors route sérieuses. Par exemple, il n'y a pas de démultiplication courte. Mais, jusqu'à une vitesse de 30 km/h, il suffit de pousser sur un bouton pour transmettre le couple maximum aux roues arrière (jusqu'à 70 pour cent selon le niveau de patinage), ce qui peut aussi faciliter la vie dans la neige épaisse.Malgré ces limitations, le Honda Pilot Touring 2009 représente un bon compromis entre les qualités routières raffinées d'un multisegment et les capacités hors route d'un VUS. Dans l'ensemble, le nouveau Honda représente un effort impressionnant. Suffisamment impressionnant pour battre le VUS de l'année 2009 au Canada.

ACHETEZ CE VÉHICULE SI ... vous voulez amplement d'espace pour huit passagers et leurs bagages; vous voulez un gros multisegment qui n'a pas peur des routes sinueuses; vous voulez aller plus loin que la limite des routes de gravier.

N'ACHETEZ PAS CE VÉHICULE SI ... l'allure a plus d'importance pour vous que la fonction.