En matière de design automobile, la Audi TT originale était sans doute ce qui se rapprochait le plus de l’école du Bauhaus sur roues. Peu de voitures — même celles coûtant des dizaines de milliers de dollars de plus — pouvaient prétendre à une qualité de design ou une attention aux détails équivalente.

Avec ses sièges à coutures apparentes et ses lignes élancées et résolument originales, c'était une Audi spéciale... une automobile spéciale en fait. Si la TT originale méritait une critique, cela aurait été qu'elle était plus agréable à regarder qu'à conduire, la faute à son châssis emprunté à la Volkswagen Golf de quatrième génération.

Galerie de photos : Audi TTS Cabriolet 2009

Du dynamisme!

Mais les temps ont changé depuis. La détermination de Audi à rééquilibrer la répartition entre le style et les performances routières a donné des véhicules qui sont à la fois au goût du jour mais également agréables à conduire. La dernière TT est un assez bon exemple de cette nouvelle direction. Une révision en profondeur de tous les éléments fondamentaux a amené la conception d'une structure de caisse mi-aluminium mi-acier qui a non seulement réduit le poids de la voiture mais aussi amélioré la répartition du poids. La boîte S-tronic à double embrayage est maintenant offerte sur tous les modèles, tout comme l'amortissement magnétique. Audi a tenu promesse de livrer à la fois style et substance.

Audi TTS Roadster 2009(Photo : Justin Couture)

Audi TTS Cabriolet 2009 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Aussi bonne que soit la nouvelle TT, les enthousiastes en veulent toujours davantage. Et c'est exactement ce que le fabricant allemand leur offre aujourd'hui. La solution prend la forme de la plus puissante TT jamais offerte, la TTS.À cinquante mètres de distance, il est difficile de ne pas remarquer la TTS. Disponible dans une palette de couleurs, dont certaines très vives -- rouge, bleu ou orange -- la nouvelle voiture attire le regard tout comme le faisait la TT originale en 1998. La posture plus trapue de la nouvelle voiture et son museau plus défini sont de bons points de départ des modifications esthétiques de la version S. Elles incluent un ensemble aérodynamique portant l'emphase sur la calandre trapézoïdale, sur les quatre embouts d'échappement, sur les feux de jour à DEL et sur les rétroviseurs en aluminium mat.Hormis quelques détails mineurs comme les seuils de portes ou les cadrans à face grise, l'habitacle de la TTS est pratiquement identique à celui de la TT standard -- sièges offrant un bon soutien, à revêtement mixte de suède et cuir, et un merveilleux volant à fond plat se distinguent dans cet habitacle centré sur le conducteur. C'est un peu sombre en version toute noire, mais on peut choisir des panneaux d'Alcantara colorées et personne ne pourra nier l'impression de qualité qui se dégage des bouches de ventilation en métal massif ou la qualité générale de l'assemblage et de la finition. Comme dans la plupart des cabriolets, il y a peu de vide-poches pour les petits objets ou la monnaie. Ceux dans les portes sont petits bien qu'il y ait un peu d'espace derrière les sièges. Le coffre aussi est un peu petit mais une ouverture permet d'y entrer de longs objets. Un défaut majeur à noter : les haut-parleurs dans les portes sont mal placés et risquent fort de recevoir des coups de pied ou d'être endommagés par les chaussures en entrant ou en sortant précipitamment de la voiture.

Audi TTS Roadster 2009(Photo : Justin Couture)

Audi TTS Cabriolet 2009 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Puissance en hausse, consommation en baisse

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le plus puissant moteur de la TT n'est pas basé sur le V6 de 3,2 litres mais sur une version retravaillée du familier 2.0T. Sérieusement renforcé à l'intérieur, avec un échappement moins restrictif, à quatre embouchures et un plus gros turbo capable de fournir une pression plus importante, ce moteur à injection directe est bon pour 265 chevaux et une augmentation de couple de 25 pour cent (258 lb-pi) par rapport à la 2.0T. C'est assez pour abaisser le temps d'accélération de zéro à 100 km/h à 5,6 secondes, ce qui rend ce cabriolet plus rapide que la SLK350 ou la BMW Z4 3.0si. La boîte à double embrayage S tronic est livrée en série et offre des montées de rapports instantanées, avec une synchronisation précise du régime lors des rétrogradages, le tout complété par un mode manuel avec aux palettes au volant.Le moteur de la TTS a de quoi vous arracher un sourire. Il y a très peu de délai dans le turbo lorsque le couple maximum est atteint -- ce qui arrive à 2500 tr/min et se poursuit sans interruption jusqu'à 5000 tr/min -- et il tire avec la férocité d'un bien plus gros moteur. Malgré tout, il demeure particulièrement doux. La seule chose qui manque peut-être est la sonorité qu'il produit; bien que le grognement du quatre-cylindres turbo soit unique, il n'a pas le son harmonieux que le V6 à angle réduit est capable de produire.

Audi TTS Roadster 2009(Photo : Justin Couture)

Audi TTS Cabriolet 2009 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

Confort ou sport? Pourquoi choisir?

Au plan mécanique, la TTS bénéficie également d'une version retravaillée de la transmission intégrale Haldex qui est dorénavant capable de diriger jusqu'à 100% de la puissance à l'un ou l'autre des essieux en fonction de la traction disponible. Des éléments de suspension spécifiques à la version S abaissent la garde au sol de 10 millimètres et disposent de ressorts plus fermes et de plus grosses barres stabilisatrices. Dans l'ensemble, la suspension est légèrement plus ferme mais, grâce à l'amortissement magnétique, elle offre un excellent niveau de confort sans pour autant compromettre la résistance au roulis. En fait, le mode « Confort » standard offre un si compromis entre confort et tenue de route que l'on peut se demander si le mode « Sport » est vraiment nécessaire.En tant que cabriolet de luxe, la capote à triple épaisseur de la TTS s'abaisse ou se déploie rapidement en 12 secondes. Mieux encore, cette opération peut se faire jusqu'à 50 km/h, ce qui est bien pratique lorsqu'un orage menace.

Audi TTS Roadster 2009(Photo : Justin Couture)

Audi TTS Cabriolet 2009 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

quattro : pas juste pour l'hiver

Grâce aux sièges chauffants ultra-efficaces et aux réducteurs de turbulence de cette Audi, il est possible de rouler à ciel ouvert bien après que les feuilles aient jauni et que le froid se soit installé. Aussi étrange que cela puisse paraître, c'est là que la TTS excelle. Avec sa transmission quattro en série et un bon train de pneus d'hiver, ce cabriolet est capable d'affronter ce que la plupart des voitures sport craignent : la neige. Dans des conditions moins qu'optimales, la TTS ne se bat pas pour obtenir un peu de motricité. La différence est particulièrement notable dans les virages serrés, à basse vitesse, ou sur des surfaces glissantes qui peuvent faire trébucher l'anti-dérapage des autres voitures ou les rendre nerveuses.En optant pour un puissant quatre-cylindres plutôt qu'un six-cylindres, la TTS obtient une combinaison des meilleures caractéristiques du 2.0T et du V6. Le plus petit moteur consomme et pèse moins, réduisant la sensation de museau lourd qui accompagne le V6. Et, bien que 58% de la masse se trouve sur le train avant, elle résiste mieux au sous-virage. La voiture offre une sensation d'agilité et change volontiers de direction. La direction électro-mécanique, à fermeté variable en fonction de la vitesse, offre un bon recentrage et demeure équilibrée à plus haute vitesse.

Audi TTS Roadster 2009(Photo : Justin Couture)

Audi TTS Cabriolet 2009 - Cliquez ici pour voir la galerie complète

À un prix de base de 61 900 $, la TTS est sans doute l'une des versions les plus attirantes de ce modèle jamais offertes par Audi. Après tout, elle offre une combinaison unique de qualité, de performance et d'utilisation en toutes saisons qui en fait une voiture sport assez irrésistible. Il vous reste maintenant à choisir entre le coupé ou le cabriolet... Avec l'un ou l'autre, il y a peu de risques de se tromper.

Fiche Technique

Moteur
L4 2,0 L turbo DACT
Puissance : 265 ch @ 6000 tr/min
Couple : 258 lb-pi @ 2500 tr/min
Transmission : 6 rapports à embrayage double
0-100 km/h : 5,1 s
Vitesse maximale : 210 km/h (limité)
Consommation moyenne : 8,5 L/100 km

Dimensions
Empattement : 2468 mm
Longueur : 4198 mm
Largeur : 1842 mm.
Hauteur : 1350 mm.
Poids : 1530 kg
Diamètre de braquage : 11 m
Coffre : 371 L
Réservoir de carburant : 60 L

Prix
De base : 61 900 $
Tel qu'essayé : 64 900 $

Concurrentes
BMW Z4 3.0si, Honda S2000, Mercedes-Benz SLK350, Nissan 350Z Convertible, Pontiac Solstice GXP, Porsche Boxster 2.7

SOMMAIRE DE CET ESSAI

POUR
-La meilleure TT jusqu'à présent -- offre performance et efficacité
-Utilisable en toutes saisons
-Groupe motopropulseur soyeux et suspension confortable
CONTRE
-Pas de boîte manuelle en option
-Peu discrète -- disponible seulement en couleurs très voyantes
-Difficile d'entrer et de sortir de la voiture