Nissan GT-R

Inutile d’en discuter. Comme missile terrestre ultime à quatre roues, la Nissan GT-R,attendue de longue date, est dans une classe à part.

RENO(Nevada) - Bien qu'il ne soit pas encore commercialisé, certains d'entre vous auront peut-être déjà entendu parler du nouveau coupé sport de haute performance de Nissan, la GT-R.

Nissan GT-R

Les inconditionnels de la GT-R, dévoilée pour la première fois comme prototype en 2001, ont dû se contenter de conduire sa version virtuelle dans des jeux de simulation comme GranTurismo ou regarder des amateurs de courses urbaines abuser versions de contrebande dans la série de films Rapides et dangereux (The Fast and the Furious). Tout changera en juillet lorsque le modèle de série 2009 sera enfin disponible dans un réseau agréé de concessionnaires Nissan GT-R à Toronto, Montréal, Vancouver, Edmonton et Calgary.

Les États-Unis obtiendront une GT-R de base mais les Canadiens ne disposeront que d'un seul modèle, qui sera offert en six coloris et inclura un système audio Bose « personnalisé » à 11 haut-parleur, un système de navigation en série et des pneus de performance à cote Z.

CHAMPION DU RAPPORT QUALITÉ-PRIX

Certaines des données de ce coupé sont éloquentes. Son tout nouveau moteur V6 biturbo, entièrement assemblé à la main, développe 480 chevaux et un couple de 430 lb-pi. Selon Nissan, la GT-R vous décoiffera de zéro à 100 km/h, avec un temps de 3,5 secondes.

Nissan GT-R

Pour mettre tout ça en contexte, sachez que c'est plus rapide qu'une Chevrolet CorvetteZ06 (91 685 $), qu'uneDodgeViper (99 600 $), qu'uneAudi R8 (139 000 $) et que la voiture au centre de la mire des ingénieurs Nissan, la Porsche 911 Turbo (158 300 $).

Grâce à ses disques de frein Bremboventilés de la taille d'une grosse pizza (380 mm) aux quatre roues, la distance de freinage de la GT-R à partir de 100 km/h est de 36,9 mètres, ce qui est aussi impressionnant que son accélération. Selon Nissan, ce freinage est supérieur à celui de n'importe quel bolide exotique européens et détient officiellement la meilleure performance de freinage de toutes les voitures soumises aux essais d'homologations obligatoires au Japon.

L'autre donnée qui fait définitivement pencher la balance de performance en faveur de la GT-R est son prix de détail de 81 900 $. La seule option est la peinture « Super Silver » qui ajoutera 3000 $ à la facture et les pneus d'hiver, dont le prix n'est pas encore connu.

DES LIGNES TRÈS PARTICULIÈRES

Tout comme ces corps de culturistes, qui semblent issus d'une autre planète avec leurs muscles qu'on croirait à peine collés aux os et leurs veines qui se détachent sous la peau, les designers de Nissan ont privilégié la fonction avant la forme à tout prix en concevant la coque de la GT-R en fibre de carbone, en moulage d'aluminium et en acier.

Nissan GT-R

Du pli prononcé des ailes avant à celui subtil du pilier arrière, la carrosserie de la GT-R a été minutieusement sculptée par près de deux ans en soufflerie. Il en résulte un coefficient de traînée gratifiant de 0,27, avec de l'appui sur les deux essieux.

La même dévotion à la fonction se retrouve dans l'habitacle. Des sièges baquets à ajustements multiples, recouverts en cuir, une console centrale haute et des interrupteurs permettant de sélectionner trois modes agissant sur la transmission, la suspension et le comportement dynamique du véhicule, dominent la vue du conducteur. Toutes les données importantes pour la conduite ont été placées dans des cercles pour offrir ce que Nissan décrit comme « un maximum d'informations, un minimum de distractions ». Les instruments et commandes secondaires, comme l'écran du système de navigation sont plutôt carrés.

Le design de l'habitacle est choquant à première vue, un peu rétro même. Il n'y a pas de grandes courbes ou de lignes superflues. Mais toutes les fonctions sont intuitives. Ce qui ne veut pas dire que la GT-R soit une voiture dénudée pour la course. Pour ce qui est des caractéristiques, ceux qui aiment les voitures luxueuses ne seront pas déçus.

Nissan GT-R

L'équipement de série inclut un contrôle automatique de température, un système de communications Bluetooth, une télécommande pour les serrures et un écran aux données configurables qui donne diverses mesures des performances de la voiture. Cet écran a été développé en consultation avec (devinez qui?) ...Polyphony Digital, qui est le créateur du jeu GranTurismo.

Conçu pour les grandes distances, la GT-R est un bolide exotique dont Nissan vante les aspects pratiques. Il y a amplement d'espace pour le conducteur et le passager avant. En cas d'absolue nécessité, deux adultes peuvent s'asseoir en arrière (coincés entre deux colonnes de haut-parleur Bose, ce qui est simplement impossible dans la plupart de ses concurrentes. Et, apparemment, deux sacs de golf rentrent également dans le coffre de la GT-R.

Les caractéristiques de sécurité livrées en série sur le coupé Nissan incluent les énormes freins Brembo déjà mentionnés, avec ABS, des coussins gonflables latéraux aux places avant, des coussins latéraux en rideaux montés au toit, un système combinant anti-patinage et anti-dérapage que Nissan appelle « Contrôle dynamique du véhicule ».

Nissan Canada n'a pas encore annoncé les données de consommation de la voiture. Cependant, on confirme déjà que la GT-R ne sera pas affectée par la surtaxe fédérale qui s'applique aux véhicules consommant plus de 13 L/100 km, et que la voiture est classée comme véhicule à très faibles émissions.

PRESQUE AUSSI FACILE À CONDUIRE QUE DANS LE JEU

Nissan GT-R

L'événement de présentation d'une journée a commencé au Lac Tahoe par un trajet matinal sur les routes sinueuses de montagne qui nous mèneraient au circuit Fernley-RenoRaceway pour un après-midi de tours rapides en piste.

La configuration relativement courte de la piste pour la journée limitait la GT-R aux quatre premiers rapports de transmission. La Nissan n'est pas un poids-plume. Avec une masse estimée de 1740 kilos, c'est la plus lourde de toutes les concurrentes mentionnées plus tôt. Deux virages à gauches, puis deux à droite à devers négatif révélaient comment toutes les technologies complexes de la GT-R se conjuguent pour gérer cette surcharge pondérale et maintenir la voiture sur la bonne trajectoire.

Nissan GT-R

Malgré son accélération explosive, sa direction précise, son équilibre presque parfait de 53/47 entre les essieux avant/arrière et le freinage capable de tendre les ceintures, tout était calme et silencieux dans l'habitacle de la GT-R. En fait, les premières impressions au volant de la GT-R étaient étrangement surréalistes.

Grâce à deux turbos suralimentant son V6, à une toute nouvelle transmission à double embrayage et six rapports et palettes de sélection au volant, et grâce à la dernière version du rouage intégral ATTESA ET-S AWD de Nissan, le gros coupé était plutôt facile à conduire, comme ses ingénieurs imbus de performance l'avaient prévu. Peut-être trop facile.

Encouragé par sa nature indulgente -- dans mon cas -- une brève excursion hors piste à son volant a souligné les capacités de ce bolide de Nissan, qui dépassent nettement les miennes.

DÉDOUBLEMENT DE PERSONNALITÉ

Plus étonnant encore :malgré les capacités élevées de la GT-R sur un circuit, elle est également à l'aise sur les voies publiques. La transmission est relativement civilisée en mode automatique et, lorsque la suspension est en mode confort, son roulement ne vous imposera pas de rendez-vous chez un chiropraticien.

Nissan GT-R

De nombreux enthousiastes se demanderont : « Mais où est le levier? » Et les préparateurs commenceront à magasiner pour des pièces de modifications. Pourquoi? Tout simplement parce que. Mais, en vérité, en tant qu'ensemble, il est difficile de critiquer la mouture de GT-R que Nissan nous propose actuellement (même si les rumeurs suggèrent qu'une version GT-R Spec-V de performances encore plus élevées soit en développement).

Selon Nissan, seulement 12 000 exemplaires de la GT-R seront offerts dans le monde cette année; 150 seraient prévus pour le Canada, selon la disponibilité.

Si vous êtes intéressé à transformer votre expérience jusqu'à présent virtuelle en réalité, je vous suggère de placer votre commande. Disons maintenant.

SOMMAIRE DE CET ESSAI COMPLET

Nissan GT-R

Voici les points saillants et la note d'appréciation globale de ce nouveau modèle, tel qu'établis par notre journaliste:

Note globale : 9 / 10

Pour
Accélération digne d'un missile
Roulement et tenue de route équilibrés
Excellent rapport prix-performance
Exclusivité

Contre
Pas très jolie
Pas de boîte manuelle
Sensation de lourdeur dans les transitions serrées